Tours Sisters

Participation

Architecte salariée au sein de l’agence Christian et Elizabeth de Portzamparc.
En charge de la maquette numérique de la tour hôtelière (PRO)

Description

Les tours Sisters est le nom d’un projet de gratte-ciels (un de bureaux et un hôtelier) réalisés par l’agence 2Portzamparc situés à Courbevoie dans le quartier d’affaires de La Défense.

Catactéristiques

Hauteur : Tour Bureaux (T1) – 229 m | Tour Hôtel (T2) – 131 m

Surface utile brute : Tour Bureaux – 74 000 m2 | Tour Hôtel – 21 000 m2

Équipements : Passerelle, Auditorium, Restaurant, Salle de sport, Piscine

Maîtrise d’ouvrage : Unibail-Rodamco-Westfield

Travaux

Placé sur l’esplanade de la Défense, le projet se situe entre deux bâtiments emblématiques que sont le CNIT et la Grande Arche sur la place la plus active du vaste quartier d’affaires.
Le programme voulu par la SCI CNIT Développement se compose de deux tours reliées par un « pont habité » sous lequel passe la passerelle Carpeaux, qui franchit le boulevard circulaire.
Cette position est exceptionnelle, mais le sous-sol, occupé par les voies de chemin de fer, conditionne la constructibilité et la forme même du projet. Les deux tours doivent déborder du polygone formé par les localisations possibles de leurs fondations. Elles trouvent leur surface en hauteur, en se développant en porte-à-faux vers l’esplanade.
Elles se présentent comme trois feuilles incurvées semblant jaillir vers le ciel. Cette figure incurve des feuilles sur les façades des tours conçues comme des voiles « percés », des « coques » porteuses qui travaillent comme des consoles sur une grande hauteur, tirant parti de la forme irrégulière du terrain. Ce thème des voiles entre en résonnance avec la courbure de la coque du CNIT.

Les coques structurelles (« voiles percés »), enveloppant les corps de bâtiments dans les étages bas, sont recouvertes par une peau protectrice de verre sérigraphié de fines lignes blanches laissant passer la vue, mais filtrant les UV. Au-dessus de ces coques, des volumes cubiques s’étagent et forment une falaise habitée. Une passerelle vient relier les deux tours T1 et T2, à environ 80 m de haut en son point le plus bas.
Ces deux tours et le pont qui les relie abritent des programmes différents :
La tour T1 accueille des bureaux et services et elle totalise : trois niveaux d’infrastructure (Sous-sol 1 à 3), deux niveaux de médiastructure (R00 et R00 mezzanine, R01) entre la route de la demi-lune et la dalle, 50 niveaux de bureaux (du D00 au D50, hors D21), des locaux et terrasses techniques aux D21, D51 et D52.
À partir du D05 jusqu’au D20, et du D23 au D50, les plateaux de bureaux s’organisent en duplex constituant un compartiment sur deux niveaux.
Ces doubles niveaux sont connectés par un escalier. La tour de bureaux totalise un effectif prévisionnel de 5 800 personnes.
La tour T2 abrite un hôtel 4 Étoiles comprenant environ 273 chambres et 36 chambres de type résidence hôtelière, en totalisant : quatre niveaux d’infrastructure (Sous-sol 1 à 4), deux niveaux de médiastructure
(R00 et R01) entre la route de la demi-lune et la dalle, 30 étages d’hôtellerie (du D00 au D30, hors D26), y/c pont, des locaux et terrasses techniques aux D26 et D31. La tour hôtel et le pont totalisent un effectif prévisionnel de 1300 personnes.
Le pont est lié à l’hôtel et propose une grande salle, un restaurant et un bar panoramique, un business center, un wellness et une piscine.

© Ateliers Christian de Portzamparc